MANUEL VALLS

Soutien aux policiers de la B.A.C. agressés à Aix en Provence

Chers amis,

je me suis rendu ce matin, en compagnie du Ministre de l’Intérieur, mon ami Manuel Valls, au Centre Hospitalier d’Aix en Provence, pour apporter un message de réconfort et de soutien au fonctionnaire de police de la Brigade Anti Criminalité, hospitalisé suite à l’agression scandaleuse dont il a été victime, avec son collègue, samedi soir dernier à Aix. Cet agent, sérieusement blessé dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, doit encore subir une opération chirurgicale. J’ai tenu personnellement à lui exprimer mon indignation et ma condamnation des violences perpétrées sur sa personne et celle de son collègue, et mon entière solidarité de l’épreuve qu’il vit actuellement. Je souhaite également rappeler toute mon estime vis à vis de ces agents dévoués, imprégnés des réalités du terrain, qui interviennent souvent dans des contextes difficiles et complexes pour maintenir le vivre ensemble républicain.

A cette occasion, le Ministre de l’Intérieur a rappelé les engagements pris par le gouvernement en matière de sécurité publique, en annonçant la création de 500 postes de policiers et gendarmes en 2013. Je me réjouis de cette déclaration, qui constitue un geste politique fort, dans un contexte où la majorité précédente avait initié un processus continu de suppression de postes. En effet, si rien n’avait changé, nous aurions perdu 3 000 postes supplémentaires de forces de l’ordre en 2013.

J’avais défendu, dans ma campagne des législatives, la nécessité de restaurer l’autorité républicaine sur le territoire du pays d’Aix. Le tragique fait divers de samedi me renforce dans ma conviction de parlementaire que, sans fantasmes, ni tabous, nous devrons redoubler d’efforts pour protéger nos concitoyens des formes les plus variées de délinquance, au cœur d’Aix, comme dans les territoires ruraux du reste de la circonscription.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 08/16/12