IMG_2798

Séjour en Macédoine (4): Préserver la richesse du patrimoine

La Macédoine compte un très riche patrimoine historique, fruit de la confluence des cultures qui se sont épanouies dans ce pays-carrefour du coeur des Balkans. J’ai pu apprécier la richesse de ce multiculturalisme au fil de mon séjour, façonné par les influences grecques, slaves, turques, orthodoxes, ou musulmanes. La coexistence entre les églises orthodoxes et les mosquées témoigne de cette diversité. A Skopje, la vieille ville ottomane reste ainsi remarquablement entretenue et permet d’admirer la richesse des traces de l’occupation turque.

Cette profondeur historique se retrouve également dans la présence de nombreux monastère orthodoxes anciens sur le territoire macédonien, tel que celui de Saint Panteleimon de Nerezi (photo à la une), fondé en 1164 sur les hauteurs de Skopje, engagé dans une lourde entreprise de restauration de ses fresques.

Enfin, il ne faut pas oublier que l’histoire des civilisations des Balkans est, comme celle de l’Europe, façonnée par l’héritage antique greco-romain. J’ai ainsi pu découvrir les magnifiques vestiges de la cité romaine de Bitola, parfaitement conservés.

L’enjeu pour tous ces sites remarquables reste celui des politiques de préservation et de valorisation du patrimoine. A cet égard, l’Etat macédonien, malgré ses faibles moyens, fait preuves d’efforts manifestes que la coopération internationale se doit d’aider et d’encourager.

 

 

La cité gréco-romaine antique de Bitola

La vieille ville ottomane de Skopje

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 12/3/13