2014-04-24 11.32.28

Se souvenir du génocide arménien

En cette période de commémorations, ma suppléante Noëlle Ciccolini-Jouffret m’a représenté aux cérémonies mémorielles du génocide des arméniens, le jeudi 24 avril à Aix-en-Provence.

 

Le génocide arménien débuta le 24 avril 1915 et fit en tout 1 500 000 morts. Il inaugura une tragique série de génocides, le mal du XXème siècle. Depuis 2001 la France reconnaît officiellement le génocide, Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères, s’étant d’ailleurs prononcé sur la pénalisation de sa négation.

 

Le choix de la France doit être à la fois juste et courageux. La décision du premier ministre Turc Erdogan de présenter ses condoléances aux enfants et petits enfants des victimes est un premier pas. Mais ces récentes prises de positions ne doivent être qu’une première marche vers la reconnaissance du génocide en tant que tel par les autorités Turques.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 04/25/14