IMG_0260

Primaires à Aix: le débat continue

Vendredi, le Parti Socialiste aixois recevait Jean François Césarini, responsable de Terra Nova Vaucluse et spécialiste de la question des primaires citoyennes. Jean François était déjà venu en décembre à Aix, à l’invitation de Gaëlle Lenfant et moi même. A l’époque, il s’agissait d’une réunion de travail assez prospective, puisque le 1er Secrétaire Harlem Désir n’avait pas encore officialisé la mise en place de primaires ouvertes à Aix et Marseille. C’est, depuis février, chose faite. Il est désormais temps de travailler à la réalisation concrète de cet exercice, qui doit devenir une réussite populaire, à l’image de l’expérience présidentielle.

Le débat avec la salle et les militants a montré que plusieurs questions devaient encore être collectivement débattues. Pour ma part, j’ai plaidé pour que cette échéance devienne, avant tout, un moment d’ouverture, de débat et de respect entre les candidats. Je pense que le rassemblement, dans le respect des différences et de l’autonomie de chacun, doit constituer l’objectif final de chaque aspirant à la mairie. L’esprit de reconquête, que je souhaite voir porté par la gauche aixoise, me semble difficilement conciliable avec toute volonté de division et d’exclusion. Je serai très vigilant, au titre des responsabilités d’organisation du processus que me confère mon mandat fédéral, à ce que cette exigence éthique marque de bout en bout la compétition électorale. Le rassemblement a permis la victoire aux présidentielles et aux législatives; il nous portera vers le succès aux municipales.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 03/6/13