2013-10-30 12.06.31

LFoundry: la mobilisation s’amplifie

J’étais mercredi à LFoundry Rousset, aux côtés de plusieurs centaines de salariés qui avaient organisé un débrayage et une conférence de presse devant l’usine. Au vu de la situation dégradée de l’entreprise, les syndicats ont une nouvelle fois exprimé, avec raison, leurs plus vives craintes quant à une possible liquidation judiciaire de LFoundry ou la menace d’un plan social conséquent. Outre Jean-Louis Canal, maire de Rousset et conseiller régional, qui a annoncé son intention d’entamer une grève de la faim, de nombreux élus de la CPA et de l’ouest du Var, dont le maire de St Maximin, étaient présents pour soutenir le personnel.

Pour ma part, j’ai de nouveau souligné la responsabilité historique de la direction de l’entreprise et sa gestion sans vision, ni stratégie, qui conduit aujourd’hui LFoundry à dépendre exclusivement des niveaux de commande d’Atmel, en ne proposant que des produits obsolètes malgré les efforts des salariés pour certifier de nouvelles technologies plus modernes.

Dès la fin du rassemblement, j’ai contacté le cabinet du Ministre Arnaud Montebourg pour l’informer de la situation. En retour, une délégation de salariés et d’élus sera reçue au Ministère dès mardi prochain, le 5 novembre, pour faire le point sur les démarches engagées depuis plusieurs mois par le gouvernement pour permettre à LFoundry de retrouver un projet industriel cohérent lui permettant d’assurer structurellement sa pérennité.

 

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 11/3/13