raymond aubrac

Hommage à Raymond Aubrac

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Raymond Aubrac. Je tiens à honorer la mémoire de cette personnalité emblématique de la Résistance.

Le cofondateur de « Libération Sud », organisation rassemblant, autour de Jean Moulin, les chefs des huit  mouvements de résistance en France, était le dernier survivant de l’arrestation de Caluire le 21 juin 1943.

En 1947 et 1950, il fut témoin à charge lors des deux procès du seul résistant à avoir échappé à l’arrestation de Caluire, René Hardy (mort en 1987), accusé d’avoir livré Jean Moulin à la Gestapo. Ce dernier fut acquitté au bénéfice du doute.

A l’issue de la guerre, Raymond Aubrac reste un citoyen actif. Il avait notamment été ovationné en février 2008 après un discours défendant la laïcité, lors du meeting de campagne de Bertrand Delanoë pour les municipales.

Je tiens à saluer la mémoire de cet homme qui a dédié sa vie à la France et à la défense de toutes les libertés.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 04/11/12