Débat Hollande Sarkozy

Commentaire du débat du 2 mai entre François Hollande et Nicolas Sarkozy

C’est avec impatience que, comme tous les Français, j’attendais la tenue de ce débat de l’entre deux tours, avec l’espoir d’assister enfin à une confrontation de projets et de propositions. Or c’est avec consternation que j’ai vu un président en exercice témoigner de sa grande inconstance politique et s’isoler dans la démagogie électoraliste.

Revenant sur nombre de ses propositions passées en les contredisant, démontrant un sens remarquable de l’amnésie, le candidat sortant a fait preuve une nouvelle fois d’une instabilité inquiétante, préférant la caricature et le dénigrement aux propositions.

Nicolas Sarkozy, animé encore et toujours de cette volonté de diviser les français, de les dresser les uns contre les autres pour faire oublier son bilan économique catastrophique, s’éloigne des électeurs et des valeurs de la République.Au contraire, François Hollande a indiqué avec sérénité, sérieux et stabilité, le cap qu’il souhaite suivre pour notre Nation. Sans s’abaisser au niveau de son adversaire, il a ainsi défendu, ce soir encore, sans varier depuis la primaire socialiste, un projet de redressement pour la France, autour des hautes valeurs d’égalité, de justice sociale et de tolérance, qui sont l’âme de notre pays.

J’espère pour ma part que ce débat aura éclairé les citoyens aixois et de la 14e circonscription sur la force du projet de rassemblement et de changement qu’incarne François Hollande, et je les appelle à venir nombreux le porter dans les urnes ce dimanche 6 mai, afin que la sécurité, la jeunesse et le redressement de la France soient au coeur des priorités du prochain quinquennat.
Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 05/2/12