2013ECPA031M001_051

Aux côtés de Jean Yves Le Drian à Miramas

Chers amis,

la semaine dernière j’étais aux côtés du Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, pour soutenir les troupes françaises en instance de départ vers le Mali, sur la zone de regroupement de Miramas. La situation difficile du Mali, en proie à l’instabilité politique et à la menace coalisée de plusieurs groupes armés menés par les forces islamistes, menaçait de déstabiliser toute cette région de l’Afrique, déjà soumise à de nombreuses tensions. De plus, la menace de formation d’un territoire islamiste “sanctuarisé”, espace de référence pour tous les militants religieux radicaux  de la planète, existait réellement.

C’est pourquoi la France a tenu à agir, avec les forces armées maliennes et africaines, contre cet ennemi. Notre pays a ainsi déployé ses forces aériennes (14 chasseurs et 15 hélicoptères) et terrestres pour enrayer l’offensive terroriste. Je tiens à saluer le courage des 3500 soldats français déployés sur place, qui combattent sous la menace armée. Notre intervention a connu un succès rapide et désormais, après la prise de Gao et Tombouctou, notre armée peut passer le relai aux militaires maliens pour poursuivre l’offensive.

Il est désormais temps de chercher une solution politique à cette crise, une fois que l’intégrité territoriale du pays aura été restaurée. La France n’a pas vocation, comme l’a rappelé Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères, à demeurer au Mali longtemps. Elle sera néanmoins présente pour faciliter le retour d’une situation pacifique et la résolution des problèmes situés la source du conflit, notamment la question touareg, qui se pose, sans solutions, avec récurrence dans cette région du monde.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 01/31/13