JDC La Pinede

Antennes relais: retour sur le débat à l’Assemblée

Jeudi dernier, la proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques, portée par Mme Laurence Abeille et les députés écologistes, était examinée par le Parlement. Vous connaissez l’engagement que j’ai pris il y a plusieurs mois : devant la multiplication des antennes relais de téléphonie mobile et des sources d’émission de rayonnements électromagnétiques, je suis favorable à un renforcement de la législation existante, afin de prévenir tout risque sanitaire pour les populations.

Je suis ainsi intervenu publiquement à la tribune de l’Assemblée pour rappeler cette position, et insister sur trois points incontournables à mes yeux :

– la protection des enfants de moins de 6 ans, par l’interdiction des installations radioélectriques dans les espaces qui les accueillent
– le renforcement de l’information des habitants qui doivent avoir accès, en toute transparence, aux valeurs auxquelles ils sont exposés
– la mise en place du principe de sobriété d’émission, pour que les équipements existants émettent le moins de rayonnements possibles.

Vous pouvez consulter mon discours ici

Retrouvez la vidéo de mon intervention à la tribune de l’Assemblée

J’ai également déposé, en mon nom propre et avec le soutien de plusieurs députés, divers amendements pour compléter ces dispositifs:

Accédez aux amendements que j’ai déposés

Ma détermination à faire avancer le dossier a notamment été saluée par Mme la rapporteuse, Laurence Abeille, qui s’est exprimée ainsi : “Je remercie vivement Jean-David Ciot pour son soutien, notamment sur la question du principe ALARA, qui est indispensable pour travailler à un abaissement du seuil d’exposition aux ondes électromagnétiques.”

Malheureusement, la discussion autour de ce texte s’est heurtée à plusieurs écueils, qui n’ont pas permis son adoption. Néanmoins j’acte l’engagement moral pris par le Président de la Commission des Affaires Economiques, François Brottes, d’ouvrir un large débat sur la question pour qu’un nouveau texte soit réexaminé par le Parlement, d’ici 6 mois. Vous pouvez compter sur toute ma détermination à faire adopter une loi, pour la protection de la santé de nos populations.

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 02/4/13