img_5695

Le combat de Latifa Ibn Ziaten contre l’extrémisme religieux

En 2012, Imad Ibn Ziaten, jeune militaire de carrière de 30 ans, était lâchement assassiné par le djihadiste Mohamed Merah.

Refusant tout fatalisme, sa mère, Latifa, a fondé peu après l’association IMAD pour travailler auprès de la jeunesse et éviter que certains soient tentés par la radicalisation. Elle a ainsi longuement dialogué, rencontré dans les quartiers la jeunesse de notre pays. Elle les a emmenés en Israël pour leur faire découvrir l’altérité, et lutter contre les préjugés.

Sa conviction qu’un autre avenir est possible pour notre jeunesse est restée très forte, au delà de tous les stéréotypes, de toutes les haines et frustration rencontrés.

Elle était l’invité hier d’Helliot Brami et l’association Entr’Autres à Aix, pour présenter sa démarche et son combat. Je suis très honoré d’avoir pu échanger avec cette personne d’un courage admirable qui n’a jamais adressé d’autre message que celui de la paix et de la tolérance.

 

img_5692

 

la-provence-4-juin-2016

Partagez sur facebook

Catégories : À la une, Actualités | par jdc
posté le 06/4/16