Inauguration des locaux du Grand site Ste Victoire dans la ferme de Beaurecueil

J’étais vendredi, en présence de nombreuses autorités, à la Ferme de Beaurecueil pour l’inauguration des locaux administratifs du Grand Site Ste Victoire et l’ouverture de la salle communale. Cet ancien complexe agricole a fait l’objet d’une réhabilitation globale qui a permis l’ouverture de plusieurs bâtiments, dont un restaurant.

La dernière opération en date a permis d’aménager des bureaux de 1100 m² pour le Grand Site Ste Victoire, ainsi qu’une salle pour la municipalité.

J’étais particulièrement heureux d’assister à cet événement, au cœur de la 14ème circonscription, la circonscription de la Ste Victoire, riche de son exceptionnelle diversité. Le Grand Site a pour mission de sauvegarder, pour les générations futures, ce symbole de notre identité provençale, à la fois historique et moderne puisque nous y trouvons les moteurs de l’activité économique, comme à Rousset, au pied de la montagne, mais également de grands domaines préservés.

En tant que Vice président au tourisme, je m’attache à valoriser cet environnement naturel autour de nouvelles pratiques touristiques valorisant l’éco tourisme, nos traditions viticoles, et les richesses de notre terroir.

Je tiens à remercier l’ensemble des partenaires pour avoir permis la réalisation de cette opération, et notamment les maires des communes de la Ste Victoire, pour leur engagement quotidien en faveur de ce patrimoine qui appartient à tous les aixois et les provençaux.

Commémoration du génocide arménien

Ma suppléante, Noëlle Ciccolini-Jouffret, me représentait mercredi pour le 98ème anniversaire du Génocide de 1915 qui a touché la Nation arménienne, en présence des autorités municipales et de la présidente de l’association Hay’s club du pays d’Aix, Mme Michèle Der-Kévorkian.

J’ai souhaité faire déposer une gerbe en souvenir des victimes de ces épouvantables massacres.

Le travail de mémoire doit se poursuivre, de manière apaisée, pour que justice et réparation soient faites, et que l’Europe puisse sereinement tourner cette page douloureuse.

Inauguration de la Foire médiévale du Roy René à Peyrolles

J’ai participé samedi à l’inauguration de la traditionnelle Foire médiévale du Roy René à Peyrolles, qui rencontra une nouvelle fois un grand succès populaire sur ces deux journées, malgré le froid du samedi.

En compagnie de Mme le Maire de Peyrolles, Danièle Long, de son équipe municipale, et du conseiller général Alexandre Medvedowsky, nous avons parcouru les nombreux stands installés au pied du château de la ville.

Cet événement familial ne pourrait exister sans le dévouement et la passion des nombreux bénévoles qui se sont plongés, l’espace d’un week end, dans la peau de nos ancêtres de l’an mil, faisant revivre avec beaucoup d’authenticité et de minutie les coutumes et l’état d’esprit de cette époque chevaleresque. J’ai tenu à les saluer chaleureusement.

 

Inauguration des locaux du groupe SunPartner: vers une filière photovoltaïque en pays d’Aix

J’ai participé il y a peu à l’inauguration des locaux du groupe SunPartner, une entreprise aixoise fondée par Ludovic Deblois, un jeune et talentueux chef d’entreprise œuvrant dans le domaine du photovoltaïque.

Sa société conçoit de nombreuses innovations technologiques destinées à la consommation courante et au mobilier urbain. Parmi les produits les plus emblématiques de SunPartner, on retrouve le smartphone solaire équipé du procédé Wysips, qui permet de recharger le mobile par le solaire, grâce aux dispositifs qui sont installés sur la carapace de l’appareil.

SunPartner est aujourd’hui dans une phase de pleine croissance. Elle a pu notamment franchir ses différentes étapes de développement grâce au soutien des acteurs publics (Oséo…) qui ont su apporter les solutions adéquates aux besoins de l’entreprise.

Au delà de cet accompagnement public réussi, j’ai pu échanger avec Ludovic Deblois sur la nécessité – c’est un de mes leitmotiv – de structurer une filière industrielle intégrée dédiée aux énergies, s’appuyant sur la recherche du CEA et le Pôle de Compétitivité CapEnergies. La constitution de la Cité des Energies nous donne l’opportunité de rassembler les acteurs locaux de la filière énergie (collectivités, laboratoires, PME innovantes,…) pour envisager des pistes stratégiques de développement et les moyens mobilisables pour les soutenir. Je me suis notamment engagé à favoriser la constitution d’un tour de table pour permettre l’émergence de cette démarche.

 

Avec Ludovic Deblois, devant un panneau d’affichage produit par SunPartner. Le panneau du bas, fonctionnant au solaire, offre une qualité d’usage remarquable

Assemblée Générale de la Société des chasseurs Meyrarguais

Je me suis rendu dimanche dernier à l’Assemblée Générale de la Société des Chasseurs Meyrarguais, invité par le Président Jean Pierre Henry, et le secrétaire Frédéric Blanc.

Parmi une soixantaine d’adhérents et en présence de Madame Mireille Jouve, maire de Meyrargues, j’ai pu apprécier les efforts entrepris par la Société pour la préservation de l’environnement et du massif Meyrarguais.

Lors de mon allocution, j’ai d’ailleurs tenu à saluer le rôle que jouent ces sentinelles de la nature dans la protection et l’entretien du patrimoine végétal, dès lors que la pratique de la chasse est raisonnée et se mène en bonne intelligence avec les autres usagers de la nature.

Puis, lors de l’apéritif clôturant l’Assemblée Générale, j’ai pris plaisir à découvrir les nombreux documents exposés pour l’occasion, retraçant l’histoire de cette association qui vient récemment de fêter ses 100 ans d’existence.

Séminaire international de Karaté traditionnel à Aix

J’ai assisté, il y a peu, à la remise des récompenses lors de la conclusion du Séminaire international de Karaté traditionnel qui s’est tenu à Aix, organisé par la Fédération de Karaté Traditionnel et Arts Martiaux Assimilés en France (FKTAMAF). Je remercie Mme Sandrine Le Corre, sa présidente, et mon ami Emmanuel Ramanantsalama, Directeur technique de la Ligue Sud Est et responsable du club d’Aix, pour leur invitation.

Le karaté traditionnel est une discipline distincte du karaté classique, dit “sportif”, représenté en France par la Fédération Française de Karaté. Elle prône une autre démarche, plus philosophique, centrée sur le développement de l’individu dans une harmonie entre le corps et l’esprit.

Or cette approche, complémentaire et non opposée au Karaté sportif, n’est pas reconnue par les pouvoirs publics, qui lui refusent un agrément ministériel. Aujourd’hui, seule la FFK dispose d’un agrément et de la reconnaissance officielle publique. Estimant que le Karaté traditionnel ne se développe pas dans une perspective concurrentielle avec le karaté sportif, et que d’autres disciplines d’arts martiaux organisent très bien la coexistence entre diverses fédérations, j’avais saisi Mme Valérie Fourneyron, Ministre de la Jeunesse et des Sports, pour faire avancer l’idée de l’octroi d’un agrément au Karaté traditionnel.

J’ai rappelé l’état d’avancée du dossier devant les participants au séminaire, tout en réaffirmant mon soutien à la pratique du Karaté Traditionnel. J’ai également eu le grand plaisir de converser avec les deux maîtres présents, Senseï Ibrahim El Marhomy et Senseï Wlodzimierz Kwiecinsky

 

Jean-David Ciot, avec (de droite à gauche): Sandrine Le Corre, Emmanuel Ramanantsalama, Senseï Ibrahim El Marhomy, Senseï Wlodzimierz Kwiecinsky

Avec Jean-Yves Le Drian à Eurocopter, autour du NH 90

J’ai accompagné, vendredi dernier, le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sur le site d’Eurocopter.

Cette visite avait pour cadre le suivi du programme NH90, l’hélicoptère de transport militaire, coproduit par l’entreprise, et fruit d’une coopération industrielle entre la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal et la Belgique. Il contribue ainsi à la construction d’une politique de défense européenne, aujourd’hui insuffisamment développée.

La visite du site s’est faite sous la direction de M. Dominique Maudet, Directeur Executif Commercial des services et du développement International d’Eurocopter, et s’est conclue par plusieurs allocutions en présence d’une partie du personnel, que je tiens à féliciter pour la qualité de leur travail

Le programme NH90 est un modèle d’innovation technologique, nécessitant l’emploi de matériaux composites au niveau de la structure et l’intégration de systèmes modulaires utilisant la technologie numérique. Il illustre parfaitement les capacités de conception et de production technologique de très haut niveau engagées par Eurocopter dans les domaines civils et militaires. Ce qui me conduit une nouvelle fois à poser la question de la structuration des filières industrielles dans notre département. Car si aucune mise en réseau n’est effectuée localement entre les acteurs publics et privés de l’aéronautique, les chercheurs, les entreprises, les collectivités, si aucun écosystème économique intégré n’émerge, alors demain, lorsque la conjoncture se modifiera ou qu’une offre plus intéressante viendra de l’étranger, rien n’empêchera Eurocopter de quitter les Bouches-du-Rhône.

Acteur essentiel de cette problématique, l’Etat, par la voix du Ministre, a insisté sur la nécessité de maintenir les crédits de la défense à un niveau suffisant pour garantir la commande publique, seule à même de financer l’innovation et de pérenniser les investissements et les débouchés de nos fleurons industriels comme Eurocopter.

Pôle judiciaire: Christiane Taubira confirme les engagements de l’Etat

L’avenir du projet de Pôle Judiciaire aixois m’inquiète depuis longtemps. En effet ce programme, fondamental pour le maintien de la vocation judiciaire d’Aix, a connu de nombreuses vicissitudes, sa version initiale, lancée en 2006, ayant été annulée avant d’être redimensionnée de manière plus modeste il y a quelques années. Surtout, le Ministère de la Justice nous avait informé, il y a quelques mois, que le précédent gouvernement avait multiplié les annonces de soutien à diverses constructions immobilières de grande ampleur pour la justice dans diverses villes, sans jamais les avoir budgétées. Ce qui a conduit à de nombreux désenchantements.

Par conséquent, en lien avec son cabinet, j’avais souhaité écrire, dans la poursuite de mes engagements de campagne, à Mme le Garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour obtenir confirmation de l’engagement financier de l’Etat pour la réalisation intégrale du projet de construction d’un nouveau TGI sur la ville d’Aix.

En réponse, Mme la Ministre m’a apporté toutes les garanties que ce projet verrait le jour, avec le concours de l’Etat à hauteur de ce qui avait été annoncé, et selon l’échéancier prévu. Je me félicite de ce signe fort envoyé aux professionnels de la justice dans notre ville.

Retrouvez le courrier de Mme Taubira ci dessous:

 

Antennes relais: la nécessité du principe de précaution

L’étude publiée très récemment par la Revue Environnement Science and Pollution Research, concernant les effets biologiques des radiofréquences sur le sommeil, vient nous rappeler que l’état du savoir sur les impacts sanitaires des ondes électromagnétiques reste encore très inachevé. En effet, dans cette recherche pilotée par l’Institut National de l’Environnement Industriel et l’Université de Picardie, il est démontré que des populations de jeunes rats ont été affectés dans leur “équilibre énergétique” par une exposition constante (6 semaines) à des ondes d’une intensité de 1 volt par mètre, ce qui constitue un standard d’exposition très faible par rapport aux normes actuelles, et aux mesures effectuées dans la plupart des grandes villes (où l’on se situe entre 2-3 v/m en moyenne).

Il ne faut pour autant en aucune manière tirer des conclusions hâtives et catastrophistes de cette étude. Néanmoins, il est plus que jamais nécessaire d’appliquer le principe de précaution en matière d’ondes électromagnétiques, car, à ce jour, il n’est toujours pas démontré scientifiquement, de manière ferme et définitive, que l’exposition aux rayonnements ne comporte aucun danger. Loin de constituer la manifestation de “peurs irrationnelles”, cette position doit être défendue dans le cadre du travail que le Parlement poursuit sur ce dossier.

Cérémonie d’hommage aux morts de la gendarmerie

J’étais présent, samedi, au cimetière St Pierre à Aix, pour la cérémonie annuelle d’hommage aux morts de la gendarmerie, en présence de nombreux élus et des autorités.

Corps exemplaire de dévouement, la gendarmerie nationale assure des missions de proximité et de service public essentielles pour les territoires ruraux, comme nous le constatons au quotidien dans les cantons de notre circonscription. Mais n’oublions jamais que cette action de “paisibilité”, en confiance avec les populations, peut se révéler dangereuse.

De nombreux gendarmes risquent ainsi leur vie chaque année, en prise avec la violence humaine et parfois gratuite. Ainsi en fut il pour les 8 gendarmes décédés en service en 2012, à qui nous avons rendu un hommage appuyé pour exprimer la solidarité de la République envers ces hommes et ces femmes, et tous leurs collègues en activité.