IMG00530-20120324-1525 (2)

Lutter contre les discriminations : le MJS accueille Harlem Désir à Vitrolles

Le Chapiteau de La Relève a fait un arrêt samedi 24 mars à Vitrolles. Le Chapiteau de la Relève, idée des jeunes avec Hollande est une salle  de réunion ambulante. Son objectif est de sillonner la France pour amener le débat un peu partout dans notre pays. Chaque semaine un grand rendez-vous est organisé sur un sujet important de notre société.

Le Chapiteau de La Relève est aussi l’occasion de mêler les points de vues de leaders nationaux du Parti Socialiste à ceux d’acteurs locaux de la société civile (Citées en Mouvement, Osez Le Féminisme, Association Rimbaud par exemple).

Pour ce troisième rendez-vous de La Relève,  Harlem Désir est venu dans la région nous parler de la lutte contre les discriminations, en présence de Thierry Marchal-Beck, président des Jeunes Socialistes, du Maire de Vitrolles Loic Gachon, de Vincent Burroni, candidat aux élections législatives, ainsi que d’autres intervenants locaux.

Trois grands thèmes dans la lutte contre les discriminations ont été abordés ce jour-là : le racisme, l’homophobie et le sexisme. Sofiane Zemmouchi du réseau Citées en Mouvement ainsi que Nathalie Duhamelancienne membre de la Commission Nationale de Déontologie de Sécurité ont ouvert le débat avec les questions relatives au contrôle au faciès. Lennie Nicollet du réseau Homosexualité Et Socialisme et de Nicolas Bighetti de l’association Rimbaud ont également parlé de l’homophobie et de ses répercussions dans la vie quotidienne. Puis pour finir, Gaëlle Lenfant, Secrétaire nationale du Parti Socialiste aux droits des femmes et candidate aux élections législatives dans la 11ème circonscription des Bouches-du-Rhône ainsi qu’Audrey Gatian, Présidente de l’antenne Buccorhodanienne d’Osez Le Féminisme, ont répondu aux questions liées au sexisme.

François Hollande, dans son projet, amène des propositions contre chacune de ces discriminations. Premièrement, engagement 25, le candidat socialiste s’engage a défendre l’égalité salariale femmes-hommes en sanctionnant par la loi les entreprises ne respectant pas ce principe fondamental. En effet, une entreprise qui ne respecterait pas l’égalité salariale entre les femmes et les hommes se verrait supprimer ses exonérations fiscales. L’engagement 30, propose une procédure respectueuse des droits des citoyens en matière de contrôle par les forces de l’ordre pour limiter les dérives du contrôle au faciès. Après chaque contrôle d’identité, l’agent de police devra délivrer à la personne contrôlée un certificat dans lequel il précisera les motifs, l’horaire et le lieu du contrôle d’identité. Grâce à cette mesure, les abus pourront être décelés plus facilement. Enfin, et c’est ici l’engagement 31, François Hollande s’engage à ouvrir le mariage et l’adoption à tous les couples.

Partagez sur facebook

Catégories : Actualités | par jdc
posté le 03/27/12